Le 28 janvier 2011 est célébrée la 5ème Journée de la protection des données. Cet évènement se veut un espace pour souligner l’importance de la protection des données personnelles. Elle veut aussi inciter à la vigilance les utilisateurs des systèmes d’information et de l’Internet quant aux dangers auxquels leurs informations personnelles sont exposées et les risques qui en découleront pour eux.

Aujourd’hui, l’utilisation des transactions en ligne et la participation au réseautage social sont des pratiques presqu’incontournables pour les utilisateurs de la technologie. Ils doivent donc être bien conscients que le simple fait de se connecter à Internet peut permettre à des millions de personnes d’être en contacts avec leurs données personnelles. Faut-il pour cela renoncer à se connecter? Bien sûr que non. Cependant pour assurer sa sécurité sur Internet, il y a une discipline à observer. Les internautes doivent savoir qu’ils ne sont pas seuls et que leur vie privée peut être mise à nu et visible par toute la planète. Ainsi, bien suivies, quelques règles simples leur permettront de profiter des bienfaits de l’Internet sans en encourir les dangers.

Dans le nouveau vocabulaire des réseaux sociaux, le mot « ami » est fortement utilisé. Les personnes avec qui nous sommes en relation en ligne sont-elles vraiment nos amis? Nous veulent-elles toujours du bien? Nous devons donc nous protéger de ces amis inconnus car nous ne savons quel usage ils peuvent faire de nos données personnelles au cas où ils en auraient la possession.

De leur côté les entreprises sont-elles assez sensibilisées des risques qu’elles courent quand leurs données ne sont pas assez protégées? Ont-elles mis en place des politiques de protection de leurs actifs informationnelles y compris leurs données? Il serait intéressant que les entreprises évaluent leur niveau de maturité dans ce domaine. Les résultats de cette étude les guideraient vers les mesures à prendre pour une protection efficace.

La date du 28 janvier retenue pour la célébration de la journée de la protection des données trouve son origine dans la commémoration de l’anniversaire de la Convention 108 sur la protection des données du Conseil de l’Europe. Cette convention est le premier instrument juridique international à caractère contraignant dans le domaine de la protection des données.

Même si cette célébration vient initialement de l’Europe, en Amérique du Nord l’importance que revêt cette date est aussi soulignée. En la circonstance, la Commissaire à la vie privée du Canada a délivré un message dans lequel elle attire l’attention sur le fait que « L’Internet n’oublie jamais » et que nous devons penser à protéger nos données personnelles. Son message, adressé à tout le monde, vise particulièrement les jeunes qui passent beaucoup de temps en ligne avec comme conséquence d’échanger des renseignements personnelles n’importe quand et avec n’importe qui. Elle insiste aussi sur l’importance de bien réfléchir à ce que nous faisons sur Internet car il est impossible d’effacer complètement une information déjà publiée.

Pour information sur les activités du Commissariat à la vie privée de Canada à l’occasion de la journée de la protection des données 2011, visitez son site.

3 Responses to 28 janvier, Journée de la Protection des Données

  1. Fritz Henry dit :

    Je voudrais féliciter l’auteur pour cet article. Je pense que ces conseils sont pls que salutaires à un moment où le vol d’identité est presque devenu monnaie courante. Il est donc impératif que (sans tomber adns le paranoïa pour autant) les utilisateurs de la toile – entreprises ou individus- prennent les mesures appropriées en vue de protéger contre ces risques.

  2. Lyonel Vallès, CRISC dit :

    Vous avez raison. Il faut toujours être sur ses gardes sans être parano. Et cela doit d’abord passer par des programmes de sensibilisation à la sécurité dans les familles et dans les entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.