Le second Cloudcamp de Montréal a eu lieu comme prévu le lundi 22 novembre 2010 au palais des congrès de Montréal.  L’évènement organisé par Marc André Léger et Régent Vaillancourt  a été un succès vu le nombre des participants et le contenu des interventions.  Pour débuter la partie , l’assistance a eu droit aux sessions éclairs où pour des exposés de huit minutes chacune,  cinq présentateurs ont défilé sur le podium dont Rick Claus, Morgan Tocker, Hugo Duncan, Dave Nielsen.

« Playing in the Microsoft Cloud » de Rick Claus a été la première présentation.  Elle était suivie de « The Dark Side of the Cloud » de Morgan Tocker puis de la présentation « Agile Cloud Dévelopement »de Hugo Duncan.

La dernière présentation a été celle de Dave Nielsen Cofondateur des Cloud Camp dans sa présentation « The Economically unstoppable Cloud ».

A la fin des conférences éclairs, un panel formé de quatre spécialistes a été mise en place pour répondre aux questions des participants.

Comme on a pu le prévoir, la plupart des questions tournait autour de la sécurité du Clou Computing.  Des intervenants appartenat au milieu gouvernemental comme su privé ont bien sûr faire comprendre leur intérêt pour le Cloud.  Mais leur grand souci demeure celui concernant la sécurité.

Des problèmes spécifiques étaient aussi soulevés à l’occasion de cette rencontre.  Nous citerons notamment la localisation des données stockées dans le Cloud.  Quand on considère que certaines législations exigent un traitement particulier pour les données nominatives et celles à caractère confidentiel, on peut comprendre la légitimité des soucis exprimés par les participants.

Le second CloudCamp de Montréal a permis d’apporter de la lumière sur bien des points de cette nouvelle tendance des TI qui meritent aujourd’hui l’attention des professionnels.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.